icone-cabinet

Notre cabinet

icone-membres

Membres du cabinet

Me Emmanuelle DESCOT

Titulaire d’un Master II « Droit pénal et sciences criminelles », Emmanuelle DESCOT est l’auteur d’un mémoire portant sur l’opportunité de la réécriture de l’ordonnance du 2 février 1945 relative à l’enfance délinquante.

Elle a intégré le Cabinet DESCOT-SUZANNE dès sa prestation de serment, en novembre 2011, en qualité d’Avocat collaborateur, pour en devenir associée aux côtés de Laurent SUZANNE et Morgane WOLOCH en décembre 2013.

Elle intervient plus particulièrement en droit pénal (majeurs et mineurs) et en droit du dommage corporel et des assurances.

Me Laurent SUZANNE

Laurent SUZANNE a exercé durant 15 années des fonctions de direction dans une PME tourangelle, filiale d’un groupe américain.

Titulaire d’un Master II « relations de travail », il a prêté serment en décembre 2008 et a immédiatement intégré le cabinet de Maître Jean DESCOT dont il est devenu l’associé en 2011.

Laurent SUZANNE intervient principalement dans les contentieux relatifs au droit de la construction, au droit du travail et au droit des contrats.

Il est membre du Conseil de l’Ordre des avocats du Barreau de Tours depuis 2014 et secrétaire général du Bâtonnier depuis 2015.

Me Morgane WOLOCH

Morgane WOLOCH est titulaire d’un Master II « Droit pénal et sciences pénales » délivré par l’Université PANTHEON-ASSAS à PARIS et l’auteur d’un mémoire intitulé « Le Secret Professionnel de l’avocat ».

Après avoir prêté serment en novembre 2011, elle a intégré le Cabinet DESCOT-SUZANNE en août 2012 en qualité d’avocat collaborateur pour en devenir associé, aux cotés de Laurent SUZANNE et Emmanuelle DESCOT, en décembre 2013.

Elle consacre une grande partie de son activité au droit des personnes et de la famille (divorce, garde d’enfant, successions, mineurs…).

Me Benjamin COIRON

Benjamin COIRON est titulaire d’un Master II « Droit et Justice parcours droit privé » obtenu en 2009 auprès de l’Université François Rabelais à TOURS ; il est l’auteur d’un mémoire de recherche relatif à « la notion d’immunité en droit de la responsabilité civile ».

Il a intégré le Cabinet DESCOT SUZANNE WOLOCH en janvier 2014 à l’occasion du stage de fin d’étude, pour y poursuivre son activité en qualité d’avocat collaborateur dès sa prestation de serment, en novembre 2014.

Il consacre une grande partie de son activité au droit de la responsabilité civile et des contrats.

icone-domaines

Domaines d’intervention

icone-honoraires

Honoraires

Les clients de la SELARL DSW connaissent à l’avance le montant des honoraires.
Après un premier rendez-vous, les clients reçoivent une offre personnalisée, appelée convention d’honoraires, leur permettant de connaître le coût prévisible des prestations de l’avocat.
Selon la prestation demandée, ce montant est calculé forfaitairement, au temps passé, ou en considération du résultat obtenu.
La convention d’honoraire forfaitaire comprend un montant fixe et définitif ; elle est particulièrement bien adaptée aux litiges simples et courants.
La convention d’honoraire au temps passé stipule que l’honoraire est calculé en considération du temps consacré par l’avocat à l’accomplissement de sa mission, selon un taux horaire défini à l’avance.
Enfin, la convention d’honoraire de résultat comporte une partie fixe et une partie variable selon le résultat obtenu. Elle est proposée dans les litiges desquels les clients attendent un gain financier substantiel.
Les honoraires du cabinet peuvent être pris en charge par une assurance de protection juridique, à concurrence du plafond garanti par l’assureur ; au delà de ce plafond, les honoraires sont réglés par le client, selon l’accord préalablement conclu entre le cabinet et le client.
Le cabinet se réserve la faculté d’accepter, ou de refuser, les dossiers éligibles à l’aide juridictionnelle publique, dans la seule limite du ressort territorial du Tribunal de grande instance de Tours (37).